mercredi 3 avril 2013

Ennui (La vie continue)…






 

  

C’est l’intitulé de l’exposition de Jack Pierson qui se déroule jusqu’au 6 avril 2013 à la galerie Thaddaeus Ropac à Paris. Visite.

Né à Plymouth en 1960, Jack Pierson est un artiste interdisciplinaire qui réalise aussi bien la peinture, la sculpture, le dessin mural et la photographie. Les sujets de ses œuvres sont puisés dans la vie réelle, on y trouve des sites existants, des mots saisissants, des lettres gigantesques ainsi que de divers objets tangibles.

L’ennui (La vie continue) est la sixième exposition monographique de l’artiste. A première vue, l’affiche en rouge et noir et ses lettres dorées me semble ordinaire. Pourtant le titre est accrocheur et puis il s’agit de Jack Pierson à Paris, un voyage qui vaut le détour.

A l’entrée se positionne un gigantesque « H » couché en pente qui comme une invitation pointe vers la grande salle inondée de lumière zénithale. En suivant le chemin, le visiteur se retrouve comme transporté dans un monde imaginaire et se met à explorer à l’image d’Alice le terrier qui présente l’art à une autre échelle et aux antipodes du réel.

Un méli-mélo d’immenses lettres en bois de couleur grise meublent l’intérieur. Une sensation étrange s’empare de l’invité qui  paraît minuscule dans ce décor de théâtre et l’incite à une modeste quête du sens et de la reconnaissance. 

Quelques mots en néon colorés et accrochées sur le mur font écho à la réalité, nous sommes bien en 2013, l’exposition finira d’ici une semaine, avis aux amateurs pour aller la visiter…


Les photos : © Sipane Hoh 

4 commentaires:

  1. J'aime les mots et par extension les lettres. Cette scénographie me plaît beaucoup.

    RépondreSupprimer
  2. Tu peux encore aller faire un tour.

    RépondreSupprimer
  3. Pas le temps d'ici la fin de l'expo, malheureusement...

    RépondreSupprimer
  4. Une autre fois peut être? sinon, mes photos sont là pour parler ne serait-ce qu'un peu.

    RépondreSupprimer